Explication de la déficience visuelle

La malvoyance et la cécité

On dit d’un enfant qu’il est malvoyant s’il ne reconnait pas une personne de près, s’il a besoin de beaucoup de lumière pour lire ou s’il tâtonne pour trouver la première marche d’un escalier. De manière générale, les enfants malvoyants vivent comme les autres: ils vont à l’école, ont des amis et des loisirs. Cependant, ils devront faire plus d’efforts que les enfants voyants, notamment pour lire, écrire, se déplacer et communiquer. Afin de faciliter leur quotidien et de les rendre plus autonomes, un accompagnement spécialisé (locomotion, entre autres) ainsi que des moyens auxiliaires (loupes et lunettes-loupes, appareils de lecture électroniques, appareils parlants) sont mis à leur disposition.

La cécité se caractérise par une absence totale de la vision. Les enfants aveugles se déplacent aidés d’une canne blanche ou d’un chien, véritable ami qui les guide afin qu’ils se dirigent de manière autonome.

>>>    Plus d’informations : Téléchargez le dépliant